Skip to content Skip to footer

Est-ce que ma montre est waterproof ?

Montre Rolex Oyster Perpetual étanche à 100m

Résistance à l'eau vs étanche

Vous avez probablement entendu parler des termes « résistant à l’eau » et « étanche » en ce qui concerne les montres, mais savez-vous ce que ces termes signifient ? Ils sont souvent utilisés de manière interchangeable bien qu’ils ne signifient pas du tout la même chose. Une montre de luxe résistant à l’eau peut résister au contact de l’eau pendant un certain temps ou dans certaines conditions, alors qu’une montre “étanche” devrait, en théorie, être impénétrable à l’eau.

Mais la vérité est qu’aucune montre ne peut garantir une étanchéité perpétuelle. Même les montres de plongée les plus connues comme la Rolex Sea-Dweller, sont sensibles au processus de vieillissement et aux conditions extrêmes. Il serait déraisonnable de supposer qu’un produit fabriqué à partir de matériaux physiques ne pourrait pas, d’une certaine manière, être affecté par son environnement physique au fil du temps.

Montre de voile Luminor Regatta sailing watch

La dégradation des joints

L’une des principales causes de défaillance des montres « étanches » est la dégradation des joints conçus pour assurer une construction sans faille. Ces joints, qui sont normalement fabriqués à partir d’un type de caoutchouc ou de plastique, peuvent être affaiblis ou rongés par une chaleur ou un froid extrême. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il est important de faire entretenir votre montre tous les 2 ans environ afin de s’assurer que les joints fonctionnent comme ils le devraient. L’horloger effectuera alors un test de pression à sec sur votre montre, vous assurant ainsi une tranquillité d’esprit pendant au moins quelques années.

Montre de plongée professionnelle Squale

Les tests d'étanchéité

Le problème, c’est que ces tests, effectués dans l’atelier d’un horloger, sont des tests secs et statiques (ce qui signifie que les montres ne touchent jamais l’eau). À la place, afin de mesurer les fuites ou les déformations, une immense quantité de pression d’air externe est exercée sur la montre. Si une montre réussit un test de cette nature, on peut dire qu’elle est étanche. En termes pratiques, cependant, cela ne vaut pas grand-chose.

La « Submersion active » (l’acte d’immerger et de faire surface à plusieurs reprises une montre, comme on le ferait en nageant le crawl) peut être risquée pour une montre en raison du changement soudain de la pression externe sur la montre, sans parler des changements potentiels de température.

En effet, les variations de température peuvent également poser de réels problèmes d’étanchéité. Par temps chaud, les composants (et donc les écarts entre eux) se dilatent. Cela, associé à une submersion active ou à de l’eau en mouvement (comme dans une douche ou un bain à remous), est très mauvais pour votre montre.

Montre pour piscine waterproof

les mesures d'étanchéité

Il existe trois façons d’exprimer la profondeur à laquelle votre montre peut être exposée.

L’unité de mesure la plus couramment utilisée est le mètre, généralement exprimé par la lettre “M“.

La deuxième façon, est par le biais des atmosphères qui sont exprimées par l’abréviation “ATM“. Une atmosphère équivaut à peu près à 10 mètres, donc 10ATM équivaut à 100M.

La troisième façon d’exprimer la résistance à l’eau est le “Bar“. Un bar est une unité de pression plutôt qu’une profondeur. Alors que les collectionneurs et les horlogers en parlent couramment, il n’est pas si souvent imprimé sur le cadran d’une montre. Un bar équivaut à une atmosphère, donc 10 Bar équivaut à 10 ATM et 100M.

Montre de plongée Rolex oyster

Maintenant, que faire avec ces informations ? Quand pouvez-vous vous sentir en sécurité en sautant dans les flaques d’eau, dans la douche ou encore en plongeant dans une piscine ? Voici quelques exemples d’utilisation en fonction de la résistance à la pression de votre montre.

3 ATM/3 Bar/30M : il s’agit d’un indice de résistance à l’eau incroyablement courant, et celui que vous pourrez retrouver sur la plupart des montres aujourd’hui. Comme la résistance à l’eau indique 50 mètres, beaucoup de personnes pensent donc qu’il est possible de prendre une douche ou même de plonger avec. Cependant, vous ne devriez jamais le faire ! 3ATM n’est bon que pour les éclaboussures quotidiennes accidentelles que vous êtes susceptibles de rencontrer comme l’eau de pluie ou le lavage des mains par exemple. 

5 ATM/5 Bar/50M :  les montres étanches à 50 mètres ne conviennent que pour la piscine. Attention cependant à ne pas nager trop vigoureusement, ne pas plonger ou bien encore ne pas passer d’une piscine à un jacuzzi par exemple, afin d’éviter un changement de température brutal.

10 ATM/10 Bar/100M : à ce stade, les vrais sports nautiques comme la natation ou encore la plongée en apnée devraient tous être possibles. 

20 ATM/20 Bar/200M/30 ATM/30Bar/300M : à partir du moment où nous pouvons descendre à 200 mètres de résistance à l’eau, vous pouvez considérer l’utilisation de ces montres pour la plongée. Elles devraient fonctionner parfaitement à des profondeurs extrêmes et seront plus que suffisantes pour la grande majorité des plongeurs récréatifs.

100 ATM/100 Bar/1000M/ : nous entrons ici dans le territoire du plongeur à saturation sérieuse (SAT). Les montres avec des côtes de profondeur à ce niveau sont des outils finement réglés et savamment usinés. Ces montres ont tendance à être relativement énormes, avec des parois de boîtier épaisses et des verres en saphir de plusieurs millimètres d’épaisseur. Ces montres sont conçues pour résister aux immenses pressions extérieures auxquelles elles sont censées être soumises.